Avant toute chose , au nom de l'équipe de la clinique Thalassa , nous souhaitons une exellente année 2009 à l'ensemble de nos patients et de nos patientes .

La médecine esthetique ( que l'on appelle aussi désormais médecine morphologique et anti aging ) est un secteur en pleine évolution . On peut y observer le meilleur et , hélas , le pire . Il n'est pas toujours facile , devant la multitude de techniques nouvelles , de savoir lesquelles sont vraiment efficaces , et ce que l'on peut vraiment en attendre .

Nous essaierons donc , durant cette année2008 / 2009 de tenit nos patientes au courant des avancées médicales dans chaque domaine .

Nous avons aussi envie de vous faire partager notre expérience , de vous indiquer les techniques qui nous ont enthousiasmées et celles qui nous ont déçus , de répondre á vos questions les plus fréquentes , sous forme d'une chronique mensuelle , plus informelle que les articles de fond .

Pour commencer , nous pouvons essayer ici , après une année d'expérience et de nombreuses patientes traitées , de dresser un premier bilan des deux dernières techniques utilisées a THALASSA : la radiofrequence , et la carboxythérapie .

 

En ce qui concerne la radiofréquence , ce bilan est positif , malgré le fait qu'un faible pourcentage de patiente ( 10 a 15 % ) n'aie pas ressenti les effets benefiques espérés . Dans les traitements de visage , l'amélioration se note essentiellement au niveau de la tonicité , avec une reascension des bajoues , un ovale du visage redessiné , et une remise en tension de la peau du cou . Au niveau du corps , l'impact est egalement au niveau de la tonicite cutanée et de la remodélation . La radiofréquence est un traitement de cellulite , pas d'amaigrissement . Si les patientes ont des kilos a perdre , il parait plus logique qu'elles fassent d'abord des traitement d'amaigrissement , et qu'elles commencent la radiofréquence avec un poids proche du poids désirable .

Il est important de préciser que les résultats sont différés . L' impact clinique d'une scéance se constate 3 mois plus tard . Ainsi , un protocole de traitement du visage , qui comprend 4 scéances espacées chacune d'un mois , aura un resultat apréciable lorsque le cumul des effets aura été atteint , c'est à dire 3 mois après la dernière scéance . Il faut donc attendre 7 mois apres le début du protocole pour pouvoir se faire une idée réelle du résultat .

La radiofréquence est , à notre avis , un très bon traitement anti vieillissement , remodelant , fortement stimulateur du collagène . A travers la cascade de réaction secondaire au chauffage du derme , elle produit aussi de nombreux effets sur la microcirculation , le potentiel anti oxydant de la peau ,ect.

 

 

La carboxythérapie , elle aussi , donne de bons résultats . Les patientes notent un effet rapide sur la tonicité cutanée , ce qui en fait un exellent traitement anti-flaccidité . L'effet sur la cellulite proprement dite est plus lent et moins constant .

Nous avons aussi commencé , sur les conseils de nos amis dermatologues brésiliens , a pratiquer la carboxythérapie faciale , pour traiter les signes de vieillissement cutané . Les effets de tonification de la peau , déja constatés sur le corps , sont visibles ici aussi . De plus , les effets vasculaires du traitement permettent une amélioration de la micro circulation extrêmement bénéfique pour la nutrition et l'hydratation de la peau . Enfin , au niveau des paupières inférieures , la carboxythérapie constitue un bon traitement médical des poches sous les yeux .

 

Pour terminer , nous pouvons essayer de dresser un premier bilan d'une technique simple et prometteuse : le “dermarolling “. Il s'agit de l'application , sur le visage ou le corps , d'un petit rouleau stérile hérissé de pointes très fines . On effectue divers passages , en insistant sur les zones que l'on désire le plus améliorer , ce qui a pour consequence de percer la peau de milliers de trous de tres petite dimension , avec des blessures vasculaires microscopiques entrainant un certain niveau de secretion des facteurs de croissance plaquettaires , donc une meilleure vascularisation de la peau a travers l'action du VEGF = Facteur de Croissance Vasculo Endothélial ( d'ou une meilleure nutrition et une meilleure hydratation ) et une synthèse accrue de collagène par l'intermédiaire du FGF = Facteur de Croissance Fibroblastique .

On applique ensuite au niveau de la peau une solution contenant vitamines , minéraux , peptides du collagène et acide hyaluronique non réticulé . Les multiples passages transcutanés crées par les piqures permettent à la solution d'atteindre le derme

Ceci constitue , en quelque sorte , un mésolift “light” permettant de maintenir les effets du veritable mésolift entre des scéances plus espacées , ou bien de remplacer le mésolift chez des patients absolument opposés à tout ce qui est seringues et aiguilles .

 

Comme on le constate , la panoplie de traitements du médecin esthéticien s'enrichit constament . Il ne s'agit pas , bien entendu , de vaicre le vieillissement , mais de proposer des actions précoces et relativement peu invasives permettant à chacun d´évoluer harmonieusement au fil des ans .

 

Les hirondelles de Thalassa
Elles sont grandes , fines , élancées . Leur port de tête est altier , leurs manières aristocratiques .
Certaines sont brunes , leur peau cuivrée est un mystère satiné , leur chevelure d’ébène ruisselle sur leurs épaules .
D’autres sont blondes , enigmatiques hyperboréennes , ultimes floraisons de ces peuples du nord qui , au cours de l’histoire , vinrent buter contre l’océan .